Lapetitelati - Blog Parental - Lifestyle

Un blog sur ma vie de maman divorcée de Chup née le 28 décembre 2010 et de La Filouse née le 26 juin 2013 qui metttent des paillettes et du piquant dans ma vie! Je vous parle de bons plans, de ma vision de la parentalité, mais aussi de ma féminité ou pas! Le tout sans langue de bois !

Le jour de mes 10 ans tu nous as quitté

Un jour de septembre 1995 mon papa est parti très tôt au travail.
Il a mit son plus beau costume foncé et s'en est allé.
 
Le soir il a tenu a me parler.
Il a voulu m'expliquer pourquoi il était sorti si tôt le matin même.
 
Il m'a pris sur ses genoux, je venais d'avoir 10 ans et pour ne pas gâcher mon anniversaire il a attendu un peu avant de me dire pourquoi.
 
Avec le recul j'imagine la difficulté que c'est que d'annoncer certaines choses à ses enfants...
Et quand on a 10 ans voir son papa pleurer c'est déstabilisant.
 
Il m'a serré très fort dans ses bras, une larme a coulé le long de sa joue pour venir s'écraser sur mon pantalon de pyjama.

 

"Ma puce ton papy est parti.
Il ne reviendra plus.
Ce matin je suis allé lui dire adieu.
Il est mort.
Le jour de ton anniversaire.
Il venait sur Paris pour te voir mais il a eu un malaise au volant de sa voiture"
 
 
Je me souviens avoir bondi hors de ses bras et avoir crier "non non tu mens pas papy pas lui".
Et d'avoir pris le visage de mon père entre mes mains et l'avoir supplié
 
 
"Dis moi que ce n'est pas vrai"
Et la il m'a serré contre son cœur.

 

Et il m'a laissé pleurer et le taper aussi...
Il m'a laissé me défouler avant que je ne tombe d'épuisement au bout de 30 minutes.

 

Puis nous sommes allé marcher dehors.
On habitait dans le 18eme arrondissement de Paris à cette époque.

 

Et dans le quartier habituellement si animé régnait un étrange calme comme si les gens partageaient ma peine.

 

Nous avons marché main dans la main et nous nous sommes arrêté chez notre petit épicier.
Mon père m'a dit ce soir tu peux prendre une sucrerie c'est permis.

 

 
Je me souviens avoir choisi un biberon avec de la poudre dedans et une tétine en sucette.

 

 
J'ai même demandé un kinder pour mon petit frère de 4ans pour que lui aussi ai le droit a un réconfort même si on ne lui avait pas encore dit...

 

 
Cela fait 18 ans que tu n'es plus la papy...
Mais je pense fort à toi
J'aurais aimé que tu rencontres mon mari et mes filles
J'aurais voulu partager encore des milliers de choses avec toi.
 
Je n'ai pas eu cette chance  
Mais grace à toi mon enfance fut plus douce
Alors merci papy d'avoir été là quand on a eu besoin de toi.

 

 

Je t'aime
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
c'est très beau !!!!!!!!! j'en ai les larmes aux yeux..
Répondre
L

Merci beaucoup


M
Très joli texte Laetitia, bravo pour l'écriture. On ne peut s'empêcher d'être émue à sa lecture... et de penser à ceux qu'on aime si fort et que l'on perdu.
Répondre
L

Merci beaucoup!!!


D
j'ai les larmes aux yeux, ton texte lui rend bien hommage.
Je t'embrasse
Répondre
L

Merci


L
c'est très émouvant, je sais par experience que ce sont des choses qu'on oubli pas. J'ai perdu mon papé (arriere grand-père) quand j'avais une dizaine d'année, il est mort a plus de 600km de moi.
Mais j'ai passer de moment tellement agréable avec lui, il m'a fait découvrir tellement de chose. Et mon grand-père est décédé 15 jours avant la naissance de mon premier bébé, il est mort chez ma
mère. Je suis encore traumatisé par sa disparition, ca a était brutal et inattendu (une crise cardiaque dans la chambre de ma mere)
pleins de réconfort
Répondre
L

Oh c'est triste aussi pour toi.... Merci et pleins de bisous


E
Ton texte est très émouvant. Je n'ai pu le lire sans retenir mes larmes.
Comment oublier un moment pareil ?
Je t'embrasse...
Répondre
L

Merci la belle